mercredi 22 juin 2011

Aller simple

Le voyage de Montreal à Anchorage n'est pas exactement simple. Un vol en soirée pour Toronto. La nuit (très courte) dans un hôtel de l'aéroport de YYZ. En plus, j'ai découvert qu'il fallait que je récupère mes bagages à Toronto. J'ai donc pris la navette de l'hôtel avec mon vélo et tout le bataclan. Pas trop pratique.

Au moins à Vancouver, tout est super facile, incluant la traversée des douanes. Le dernier vol (d'où j'écris ce billet) est celui pour Anchorage. Et là, je suis vraiment impressionné. Depuis 2 heures, je regarde par la fenêtre et je vois défiler la chaine côtière de montagnes. J'avais déjà vu la chaine côtière, mais jamais tant au nord que ça.

Depuis 2 heures, ce sont des sommets enneigés, des champs de glaces qui se déversent dans des glaciers de plusieurs dizaines de kilomètres. Des montagnes à pic à perte de vue sans aucune trace de civilisation. J'ai même cru apercevoir le mont Logan au loin. De toute évidence l'hiver n'est pas encore tout à fait fini ici.

Et là, soudainement, je capote. Vraiment? Je vais traverser ces montagnes à vélo?
Je me sens comme un mini-wheat. Un côté qui dit ben voyons, ç'a pas d'allure, qu'est-ce t'as pensé. Pis l'autre côté givré qui est super excité, ça va faire changement de rouler le long de la voie maritime ou sur le Lakeshore jusqu'à Ste-Anne-de-Bellevue.
Je dois avouer que le côté givré est sérieusement en train de gagner! J'ai hâte en maudit de commencer a pédaler.

Dans 30 minutes, on atterri à Anchorage. À court terme, j'ai surtout hâte de voir dans quel état mon vélo va être...


2 commentaires:

  1. Tu es très intéressant a lire. Ça promet d'être passionnant! Je suis tout excitée pour toi. Bonne "randonnée"! (S'cuse l'accent manquant, mon clavier ne coopère pas.) ;-)

    RépondreEffacer
  2. Florence Klein23 juin 2011 à 15:01

    Bonjour Clément,

    Bonne première journée de ton périple. Je vais partager tes aventures avec mes 3 filles.

    Profite bien de cette expérience !

    Florence

    RépondreEffacer